Le Labo des éditions Walrus

L’avis du renard

Vous aimez lire des nouvelles décalées, étonnantes, inclassables mais toujours prenantes ? Vous ne savez pas où trouver des textes de ce style de qualité ?

Les éditions Walrus (Goo goo g’ joob!) ont la solution pour vous via le Labo des éditions Walrus !

Parce que le classement de cet article peut prêter à confusion – mais je n’avais pas d’idée plus pertinente –, je ne vais pas vous parler ici d’un texte mais d’une multitude de texte : les nouvelles publiées dans le Labo susmentionné. Le concept est simple : publier des textes cools, de genres de l’imaginaire et de pulp, d’auteurs plus ou moins inconnus mais prometteurs. Triple particularité de l’opération :

  1. Les textes sont gratuits : vous pouvez aller les lire sur le site du Labo, avec une bien meilleure visibilité que sur les blogs de leurs auteurs (si tant est qu’ils existent et qu’ils y publient des textes) ; néanmoins
  2. Les textes sont tout de même édités, ce n’est pas juste de la publication de textes sans aucune intervention de l’éditeur ; et
  3. L’auteur garde les droits sur son texte, donc peut tout à fait le re-publier ailleurs si l’occasion se présente.

De plus, sur le site il y a un espace de commentaires qui permet de dialoguer avec l’auteur et de lui signifier toute votre admiration – ce qui le motivera à continuer.

Sont publiées trois à quatre nouvelles par mois – en réalité, quatre tous les mois depuis la création du Labo, et même une cinquième bonus en juillet, mais rien en aout, vacances oblige. Ça permet d’en avoir pour tous les gouts, et de découvrir facilement des genres et des auteurs qu’on aurait pas eu l’occasion de lire sans ça.

Mais comment l’éditeur peut publier des nouvelles gratuites, rémunérées et quand même faire son boulot d’éditeur ?, me demandera le lecteur sagace.

C’est une bonne question, et c’est là que les lecteurs interviennent : le financement est participatif via Tipeee, où si vous avez quelques euros à dépenser, vous pouvez aider un projet sympathique et en prime recevoir divers bonus, dont une version epub, parce que c’est quand même plus agréable de lire sur liseuse quand on en a une !

En fait si je devais faire un reproche au concept, c’est que j’ai tendance à trop m’étaler pour y participer !

À lire absolument si on aime

À éviter si on cherche

comments powered by Disqus